Passer au contenu principal

25 juin 2021

Alors que l’été commence, nos travaux progressent rondement, et nous appliquons la rigueur et les soins nécessaires pour mener nos travaux de façon responsable et respectueuse. Nous axons actuellement nos efforts sur la compréhension de ce qui s’est produit lors des tragiques événements d’avril 2020 et sur les éléments qui y ont mené, ce qui nous aidera à rédiger nos documents fondateurs (voir l’explication ci‑après), que nous publierons à l’automne. Un aperçu de nos travaux et de ce à quoi vous pouvez vous attendre figure sur notre site Web.

Nous avons rendu en mai notre Décision sur la participation. Nous avons alors demandé de plus amples renseignements à certains demandeurs, à partir desquels nous avons pris d’autres décisions, publiées sur notre site Web dans l’ajout à la décision sur la participation. Merci à tous ceux et celles qui ont pris part au processus. Comme nous l’avons déjà dit, il sera possible de participer aux travaux de la Commission de multiples façons au cours des prochains mois.

Dans le cadre des travaux d’enquête de la Commission, des membres de notre équipe se rendront ces prochaines semaines à Portapique, à Wentworth, à Glenholme, à Debert, à Shubenacadie, à Onslow, à Enfield, et dans les collectivités environnantes. Ils travailleront sur le terrain, et pourraient utiliser un drone aérien, de jour comme de nuit, pour obtenir des images exactes et respectueuses des collectivités, images qui pourraient être utilisées pendant les procédures publiques. Nous aviserons les membres des collectivités et, comme toujours, nous ferons preuve du plus grand respect et ferons de notre mieux pour minimiser les perturbations. Cette semaine, les membres de notre équipe d’enquête ont poursuivi leurs travaux d’établissement des faits à Portapique. Merci à l’ensemble des membres de la collectivité.

En plus de tenter de découvrir ce qui s’est produit les 18 et 19 avril 2020, nous travaillerons à examiner en profondeur les enjeux globaux et le contexte de ce qui a pu jouer un rôle dans les tragiques événements, notamment l’accès aux armes à feu, les actions de la police et des fournisseurs de service, les communications en situation d’urgence et le rôle de la violence fondée sur le sexe et de la violence conjugale.

Nous savons que certaines personnes ont posé des questions sur la pertinence d’examiner certaines questions, la violence fondée sur le sexe en particulier. Même si la violence fondée sur le sexe et la violence conjugale pourraient avoir joué un rôle avant ou pendant les événements des 18 et 19 avril, on ne peut parvenir à des conclusions avant d’avoir examiné ces questions. Il s’agit de l’un des nombreux enjeux sur lesquels nous devons nous pencher, au titre des décrets (description ci‑après).

Comme nous l’avons dit dès le départ, nous sommes résolus à travailler de façon indépendante, respectueuse et transparente. Cette approche s’appuie sur des efforts déployés pour veiller à ce que nous fassions preuve d’ouverture à l’égard de tous les facteurs qui pourraient être liés aux tragiques événements et qui pourraient nous aider à comprendre les indicateurs qui auraient pu prévenir la violence et rendre nos collectivités plus sures.

Nous consultons également les participants quant aux règles de procédure et pratiques de la Commission. Ces règles permettront de préciser les rôles et d’éclairer les attentes relatives aux procédures à venir. Nous prévoyons de diffuser la version finale des règles au cours des prochaines semaines.

Comme vous le voyez, les travaux de la Commission sont bien entamés, et le rythme de nos efforts ira en s’accélérant alors que nous mènerons davantage d’activités de mobilisation communautaire pendant l’été et en prévision des procédures de l’automne. Nous réitérons notre engagement à vous aider à comprendre les attentes quant aux activités futures, et nous continuerons de diffuser dans nos mises à jour les principaux termes utilisés et processus (voir ci-après). En outre, nous faisons régulièrement le point et nous diffusons les possibilités de participation communautaire et publique sur notre site Web et dans nos médias sociaux. Rendez-vous sur nos comptes Facebook et Twitter pour demeurer au fait de nos activités et nous aider à diffuser l’information.

Respectueusement,

La Commission des pertes massives

Hon. J. Michael MacDonald, Président
Leanne J. Fitch (Cheffe de police à la retraite)
Kim Stanton (J.S.D.)

Termes clés

Signification

Documents fondateurs

La Commission rédige des documents fondateurs qui comprendront les principaux faits et événements relatifs à ce qui s’est produit en avril 2020 en Nouvelle‑Écosse et aux éléments précurseurs. Les documents fondateurs résument de grands volumes de documents qui permettent aux faits d’être déposés en preuve sans que chacun doive être présenté oralement par un témoin pendant les audiences publiques. L’objectif est de favoriser l’efficacité du processus d’enquête. Nous devrions publier ces documents cet automne (2021). Ceux-ci formeront la base des efforts que nous déploierons pour comprendre les causes et les contextes et pour formuler des recommandations.

Enjeux connexes

Les décrets visant la création de la Commission donnent notamment la directive d’examiner les enjeux connexes, connexes, y compris ce qui suit :

L’accès aux armes à feu

  • Les interactions entre l’agresseur et les services policiers et sociaux;
  • Les actions de la police
  • Les communications avec la population pendant et après l’événement
  • Les communications entre les organismes d’application de la loi et les autres services et au sein de ceux-ci
  • Les politiques, procédures et formations des services de police

Le rôle de la violence fondée sur le sexe et de la violence conjugale

Certains des renseignements figurant dans le présent site Web pourraient bouleverser ou choquer certaines personnes. Il présente de l’information sur des événements qui comprennent des actes violents, y compris ceux perpétrés avec une arme à feu, comme de la violence fondée sur le sexe ou de la violence conjugale. Si vous devez quitter le site Web, un bouton de « Quitter le site Web » se trouve dans le haut de l’écran. Si vous avez besoin d’aide, vous trouverez une liste de ressources sur le site.

Le site Web utilise des témoins : Nous utilisons des témoins pour nous aider à améliorer votre expérience. En continuant sur ce site Web, vous acceptez cette utilisation de témoins. Notre Politique de confidentialité contient de plus amples renseignements, y compris sur les témoins.