Passer au contenu principal

16 juillet 2021

Nous sommes fermement résolus à approfondir notre compréhension de ce qui s’est produit avant et pendant les événements survenus en avril 2020 en Nouvelle-Écosse. Tout au long de l’été, l’équipe responsable des enquêtes poursuit son travail sur le terrain, dans les collectivités touchées par la tragédie, afin de comprendre et de préciser les aspects géographiques et temporels des événements. Notre équipe analyse également des milliers d’éléments de preuve documentaire et mène de nombreuses entrevues avec des témoins, lesquelles se poursuivront jusqu’à l’automne. Les conclusions issues de ces travaux permettront de brosser un tableau complet de ce qui s’est produit, d’alimenter les documents de base, d’éclairer notre compréhension des circonstances et, enfin, d’orienter la formulation de nos recommandations afin d’assurer la sécurité des collectivités à l’avenir.

Les groupes des premiers répondants et des prestataires de services qui sont intervenus directement lors des événements sont actuellement invités à participer à des réunions virtuelles préliminaires avec la Commission. Ces personnes ont une perspective et une expérience uniques qui nous aideront dans notre planification. Les séances porteront uniquement sur les questions liées aux processus. Les personnes qui y participeront ne parleront pas de leur expérience et ne relateront pas de faits liés aux événements des 18 et 19 avril 2020. Une invitation est requise pour assister à ces réunions. Plusieurs séances virtuelles seront offertes au cours de l’été pour que tous les premiers répondants qui le souhaitent aient l’occasion d’y participer.

Si vous êtes un premier répondant (comme un agent de la paix ou un pompier) ou un prestataire de services de première ligne (comme un conducteur de dépanneuse ou un coroner) ayant participé aux interventions qui ont eu lieu lors des événements des 18 et 19 avril 2020 et que vous souhaitez prendre part à ces réunions ou contribuer à leur déroulement, veuillez contacter les dirigeants de votre organisation pour en savoir plus. Vous pouvez également communiquer directement avec Maureen Wheller, directrice des relations communautaires, par courriel (Maureen.Wheller@MassCasualtyCommission.ca) ou par téléphone (902-626-8673).

Ces réunions avec des premiers répondants ne sont que l’une des nombreuses voies par lesquelles nous menons à bien nos travaux. Nous rencontrons également des groupes communautaires dans les collectivités touchées par la tragédie et d’autres organismes concernés en Nouvelle-Écosse. Si vous êtes membre de l’un de ces organismes et que vous souhaitez en savoir plus au sujet de la Commission ou transmettre de l’information, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Nous remercions ceux et celles qui nous ont déjà rencontrés et communiqué de l’information. Des audiences publiques, des tables rondes, des réunions avec des groupes communautaires et des activités où les membres du public pourront raconter leur expérience, faire connaître leur perspective et transmettre leurs commentaires sur des questions connexes, les conclusions et les recommandations auront également lieu. Nous diffuserons les détails des événements lorsqu’ils seront confirmés. Nous demeurons déterminés à faire preuve de transparence; le public pourra donc visionner bon nombre des événements prévus, et y participer, en ligne.

Nous prévoyons d’organiser des événements afin de faire connaître les progrès réalisés et notre approche ainsi que d’informer les gens sur ce à quoi ils peuvent s’attendre et la manière de participer aux travaux. Dans les prochaines semaines, des membres de l’équipe de la Commission tiendront des séances d’information virtuelles au sujet de différents aspects de nos travaux. Nous diffuserons également en direct, sur notre site Web, une séance où nous ferons le point au sujet des progrès accomplis afin de donner des détails sur les travaux réalisés à ce jour ainsi que les prochaines étapes. La date de cette diffusion en direct n’est pas encore confirmée; nous vous aviserons dès qu’elle le sera. Un enregistrement de la diffusion sera disponible sur notre site Web après l’événement.

Nous savons que des questions difficiles et des faits troublants devront être examinés et abordés dans le cadre de nos travaux. Nous demeurons déterminés à tenir compte des traumatismes dans tout ce que nous faisons, en prenant soin d’éviter de causer davantage de tort à ceux et celles qui ont déjà souffert en raison des événements qui se sont produits. N’oubliez pas qu’une liste de services de soutien en santé mentale et de ressources est disponible sur notre site Web si vous ou un membre de votre famille avez besoin d’aide.

Nous sommes reconnaissants envers les nombreuses personnes qui se mobilisent et participent à nos travaux. Veuillez visiter notre site Web et nos comptes de médias sociaux (Facebook et Twitter) pour obtenir des mises à jour sur l’enquête. Vous pouvez également communiquer avec nous par courriel à l’adresse info@masscasualtycommission.ca ou par téléphone au 1-833-635-2501.

Cordialement,

La Commission des pertes massives

L’honorable J. Michael MacDonald, président

Leanne J. Fitch (chef de police à la retraite, M.O.M.)

Kim Stanton, Ph. D.

Termes clés

Explications

premiers répondants

Comprend les organismes d’application de la loi et les prestataires de services d’urgence, notamment la police, les professionnels des services de santé d’urgence et les pompiers.

documents de base

La Commission crée actuellement des documents de base qui contiendront des faits et événements clés qui ont eu lieu avant et pendant les événements survenus en avril 2020 en Nouvelle-Écosse. Dans les documents de base, un grand nombre de documents seront résumés afin que les faits soient déposés en preuve sans que chaque document ait à être présenté oralement par un témoin durant les audiences publiques. Ces documents visent à favoriser l’efficacité du processus d’enquête et devraient être diffusés cet automne (2021). Ce dossier constituera la base des travaux que nous effectuons pour comprendre les causes et le contexte des événements et formuler des recommandations.

sensibilité au traumatisme

Un engagement à travailler de manière à réduire au minimum les préjudices et à reconnaître la présence de symptômes de traumatisme ainsi que l’incidence que le traumatisme peut avoir sur la vie d’une personne.

Certains des renseignements figurant dans le présent site Web pourraient bouleverser ou choquer certaines personnes. Il présente de l’information sur des événements qui comprennent des actes violents, y compris ceux perpétrés avec une arme à feu, comme de la violence fondée sur le sexe ou de la violence conjugale. Si vous devez quitter le site Web, un bouton de « Quitter le site Web » se trouve dans le haut de l’écran. Si vous avez besoin d’aide, vous trouverez une liste de ressources sur le site.

Le site Web utilise des témoins : Nous utilisons des témoins pour nous aider à améliorer votre expérience. En continuant sur ce site Web, vous acceptez cette utilisation de témoins. Notre Politique de confidentialité contient de plus amples renseignements, y compris sur les témoins.