Passer au contenu principal

27 juillet 2021

Nous avons reçu des questions de la part de membres de la collectivité concernant les récents changements de personnel au sein de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Nous tenons à être clairs : les personnes concernées ne travaillent pas pour la Commission des pertes massives. Il s’agit d’employés de la GRC chargés de répondre aux demandes de la Commission. La Commission recueillera les renseignements auprès de toute personne, quelle que soit sa situation d’emploi, ou organisation, même si des changements de personnel y ont lieu.

La Commission travaillera avec des gens de toutes les organisations concernées, y compris la GRC, pour obtenir les renseignements nécessaires à la réalisation d’une enquête approfondie et indépendante. Au besoin, la Commission peut exiger la production de témoignages, d’éléments de preuve ou de documents pour déterminer ce qui s’est produit, établir le comment et le pourquoi des événements ainsi qu’éclairer les recommandations visant à améliorer la sécurité des collectivités à l’avenir.

- Emily Hill, Avocate de la Commission

Certains des renseignements figurant dans le présent site Web pourraient bouleverser ou choquer certaines personnes. Il présente de l’information sur des événements qui comprennent des actes violents, y compris ceux perpétrés avec une arme à feu, comme de la violence fondée sur le sexe ou de la violence conjugale. Si vous devez quitter le site Web, un bouton de « Quitter le site Web » se trouve dans le haut de l’écran. Si vous avez besoin d’aide, vous trouverez une liste de ressources sur le site.

Le site Web utilise des témoins : Nous utilisons des témoins pour nous aider à améliorer votre expérience. En continuant sur ce site Web, vous acceptez cette utilisation de témoins. Notre Politique de confidentialité contient de plus amples renseignements, y compris sur les témoins.