Passer au contenu principal

11 janvier 2022

La mise à jour de cette semaine contient des informations sur le calendrier des procédures publiques de la Commission prévues en 2022, la liste élargie des documents de base et les rapports commandés.

Nous espérons que vous avez toutes et tous pu vous reposer et vous ressourcer pendant les Fêtes. Grâce à votre engagement et à votre collaboration, la Commission a réalisé d’importants progrès en 2021 concernant son enquête sur la tragédie survenue en avril 2020 en Nouvelle-Écosse. En 2022, nous dévoilerons des informations précises sur ce qui s’est produit et explorerons des questions connexes qui fourniront un contexte permettant de comprendre le comment et le pourquoi des événements.

Les procédures publiques de la Commission commenceront en février et devraient se poursuivre durant une grande partie de 2022. Elles représentent une étape importante des travaux de la Commission, qui visent à élaborer des recommandations utiles pour accroître la sécurité des collectivités à l’avenir. Les procédures publiques prévoient la tenue d’audiences et de tables rondes d’experts ainsi que la diffusion de documents de base et de rapports commandés. Le calendrier des procédures et activités de la Commission est disponible ici, et d’autres informations figurent dans ce communiqué.

Les procédures devraient avoir lieu du lundi au jeudi et commencer à 9 h 30. La plupart des journées devraient se terminer au plus tard à 16 h 30, mais il pourrait y avoir des exceptions. Les procédures devraient s’amorcer en personne au Centre des congrès de Halifax et seront diffusées en ligne sur le site Web de la Commission. Les médias et le public pourront entrer et s’installer avant 9 h 30 dans la salle où se dérouleront les procédures. Une inscription préalable (et une preuve de vaccination) sera requise. Elle pourra être effectuée sur le site Web de la Commission.

Il est prévu que les procédures se déroulent en personne, dans le respect des protocoles de santé publique. La Commission se prépare à toute éventualité, y compris à devoir tenir les procédures de manière virtuelle. Si des changements de lieu ou d’approche sont nécessaires, la Commission diffusera des mises à jour pour que le public en soit informé.

Notre vaste programme de procédures publiques prévu pour 2022 commencera le mois prochain par des audiences axées sur les travaux de la phase 1 visant à déterminer ce qui s’est produit les 18 et 19 avril 2020. Dans le cadre de cette phase, nous prévoyons communiquer au public une série de documents de base sur plusieurs mois. La liste des documents de base est disponible sur le site Web de la Commission.

La consultation et la rencontre des participants pour déceler toute lacune ou erreur afin de veiller à ce que les documents de base soient aussi exacts que possible avant leur diffusion publique constituent une partie importante du processus d’élaboration des documents de base. Comme nous l’avions prévu, nos consultations auprès des participants nous ont permis d’obtenir des informations et des éléments de preuve supplémentaires que notre équipe d’enquête et notre équipe juridique examinent actuellement.

Comme vous le savez, la Commission des pertes massives est tenue d’adopter une approche réparatrice, ce qui signifie qu’elle doit mener ses travaux de manière à réduire au minimum le risque que d’autres torts soient causés tout en travaillant à fournir des réponses au public. Pour y parvenir, elle a réalisé diverses activités, notamment la rédaction et l’examen méticuleux de documents pour protéger la vie privée et la dignité des témoins et des personnes les plus touchées par la tragédie, au besoin. Elle a entre autres supprimé des informations personnelles comme des numéros de téléphone, et flouté les images d’enfants. La Commission travaille étroitement avec les participants, notamment les personnes les plus touchées par les événements, les familles, les premiers répondants et les prestataires de services, pour veiller à ce qu’ils soient prêts et bien renseignés lorsque de l’information à leur sujet sera rendue publique.

La Commission a également engagé des rédacteurs qui prépareront des rapports indépendants sur des questions relevant de son mandat. Les rapports feront avancer les travaux de la Commission, car des questions comme le maintien de l’ordre, les interventions des services d’urgence, la communication avec le public et la façon de soutenir les gens et les collectivités de manière optimale à la suite de ce type d’événement y seront examinées. Vous pouvez en apprendre davantage au sujet des rapports commandés sur le site Web de la Commission.

Cette année, nous communiquerons une quantité importante d’informations au public lors des audiences ainsi que dans les documents de base et les rapports commandés. Compte tenu de la nature de cette enquête, une grande partie de l’information sera délicate. Nous encourageons toutes les personnes qui participent à nos travaux ou qui les suivent à réfléchir à la façon dont elles peuvent se préparer à recevoir cette information et à continuer de consulter les membres de notre équipe et notre site Web pour savoir à quoi s’attendre et où trouver de l’aide en matière de bien-être, au besoin.

En 2022, nous continuerons à travailler avec diligence en vue de dévoiler les résultats de notre enquête de manière précise et respectueuse, et avec compassion. N’oubliez pas que vous pouvez joindre la Commission à tout moment par téléphone au 902-407-7532 (numéro local) ou au 1-833-0635-2501 ou par courriel à l’adresse info@commissiondespertesmassives.ca pour poser des questions ou transmettre des renseignements.

Cordialement,

La Commission des pertes massives

L’honorable J. Michael MacDonald, président

Leanne J. Fitch (cheffe de police à la retraite, M.O.M.)

Kim Stanton (J.S.D.)

Certains des renseignements figurant dans le présent site Web pourraient bouleverser ou choquer certaines personnes. Il présente de l’information sur des événements qui comprennent des actes violents, y compris ceux perpétrés avec une arme à feu, comme de la violence fondée sur le sexe ou de la violence conjugale. Si vous devez quitter le site Web, un bouton de « Quitter le site Web » se trouve dans le haut de l’écran. Si vous avez besoin d’aide, vous trouverez une liste de ressources sur le site.

Le site Web utilise des témoins : Nous utilisons des témoins pour nous aider à améliorer votre expérience. En continuant sur ce site Web, vous acceptez cette utilisation de témoins. Notre Politique de confidentialité contient de plus amples renseignements, y compris sur les témoins.